Presidentielles 2017

QUI sera le plus LIBÉRAL en 2017 ?

Ce baromètre des programmes lancé par GenerationLibre a pour but d’identifier qui sera le plus libéral parmi l’ensemble des candidats, de droite comme de gauche, à l’élection présidentielle. Les candidats seront ajoutés au fur et à mesure de la campagne. Leurs propositions seront comparées aux propositions et orientations libérales portées par GenerationLibre. Découvrez notre Charte pour en savoir plus.
1- Sélectionnez les candidats à comparer

2- Découvrez le score final ou les résultats par thème de campagne
  • 100%
  • 60%
  • 33%
  • 36%
  • 19%
  • 23%
    3- Détail des propositions par thème de campagne (
    )
    Candidat Thème Note Proposition
    GenerationLibre AGRICULTURE 100%
    ● Réformer la PAC. Mettre fin à la politique de subvention de la production qui est inefficace (l'agriculture française perd des parts de marché dans le monde), inéquitable (favorise les gros producteurs) et qui fait peser le coût de la subvention sur le consommateur.
    ● Mettre fin aux quotas et laisser le marché définir les prix.
    GenerationLibre CHOMAGE/FORMATION 100% Sortir du triptyque « formation /emploi /retraite » qui ne correspond plus aux trajectoires individuelles actuelles. Penser le chômage et la formation en-dehors du cadre de l'emploi salarié. Faire des droits sociaux des droits portables, dont on peut bénéficier tout au long de la vie en tant qu'« actif », salarié ou indépendant. Mettre en place un « compte social unique » à points convertibles en unités de temps (de formation, de chômage, de retraite, etc).
    GenerationLibre CULTURE/PATRIMOINE 100%
    ● Supprimer le Ministère de la Culture et mettre fin à l' « exception culturelle » et au protectionnisme culturel (supprimer le prix unique du livre et les subventions au cinéma).
    ● Refonder les sources de financement de la culture : laisser sa place au marché et créer un « chèque culture ».
    ● Recentrer le service public de l'audiovisuel sur deux chaînes.
    GenerationLibre DIALOGUE SOCIAL 100%
    ● Réformer le financement des syndicats pour améliorer la transparence et la représentativité.
    ● Redynamiser les règles de la négociation collective pour opérer un renversement de la hiérarchie des normes efficace (favoriser les accords majoritaires, réduire la judiciarisation des relations sociales, instaurer une durée de vie limitée aux conventions collectives).
    ● Evoluer vers un syndicalisme de services adapté aux travailleurs indépendants.
    GenerationLibre DROIT DU TRAVAIL 100%
    ● Mettre fin à la dichotomie entre travail salarié et travail indépendant en substituant au Droit du travail, un Droit de l'Actif.
    ● Remplacer le Code du travail par un Statut de l'Actif définissant un cadre général pour les conditions d'emploi et de travail de la personne, qu'elle soit salariée ou indépendante.
    GenerationLibre ECOLOGIE 100%
    ● Généraliser le principe du « pollueur-payeur ».
    ● Réduire les subventions publiques aux énergies fossiles.
    ● Revoir la loi de transition énergétique qui risque, en fixant des objectifs d'abandon du nucléaire trop ambitieux, de provoquer un retour des énergies fossiles, nettement plus carbonées.
    ● Renforcer la recherche liée au stockage des énergies renouvelables.
    GenerationLibre EDUCATION 100% Mettre en place des « écoles autonomes ». Faire financer les établissements scolaires par l'Etat mais leur garantir une autonomie totale dans la gestion de leur budget, de leurs enseignants, de leurs méthodes d'apprentissage.
    GenerationLibre ENSEIG./RECHERCHE 100% Instaurer la possibilité pour les universités de sélectionner dès l'entrée en première année.
    GenerationLibre FINANCES PUBLIQUES 100% Mettre en place une restructuration préventive et ordonnée de la dette française.
    GenerationLibre FISC. TRAVAIL/CAPITAL 100%
    ● Taxer l'ensemble des revenus au premier euro afin de financer un revenu universel.
    ● Inclure la fiscalité du capital dans la fiscalité des revenus.
    GenerationLibre FISC. TRAVAIL/CAPITAL 100%
    ● Ramener le taux d'imposition des sociétés dans la moyenne européenne en supprimant un certain nombre d'aides aux entreprises en retour.
    ● Individualiser l'impôt sur le revenu : supprimer le quotient familial et le quotient conjugal.
    GenerationLibre FONCT. PUBLIQUE 100% Supprimer le statut de la fonction publique et lui substituer un dispositif d'emploi contractuel calqué sur le secteur privé. Organiser un référendum sur un projet de loi portant l'abrogation du statut de la fonction publique et le transfert de l'ensemble des agents publics sous contrat.
    GenerationLibre SOCIÉTÉ 100%
    ● Redéfinir le principe de « dignité humaine » : introduire le droit à la libre disposition de soi dans la Constitution.
    ● Ouvrir le débat sur la GPA pour aller vers une légalisation et une régulation efficace.
    ● Légaliser le cannabis (dans un cadre concurrentiel ou sous monopole public, à définir) et allouer davantage de moyens à la prévention.
    GenerationLibre IMMIGRATION 100% Afin de supprimer l'immigration illégale et d'évincer les organisations criminelles, mettre en place un marché de l'immigration via la vente de visas. Des négociations avec les entreprises et les partenaires sociaux permettraient d'identifier les secteurs les plus demandeurs, tandis que des accords bilatéraux avec les pays d'origine faciliteraient les processus.
    GenerationLibre INSTITUTIONS 100% Améliorer les mécanismes de participation citoyenne pour renforcer la démocratie : réformer le référendum d'initiative populaire et systématiser les consultations citoyennes. Tester la « démocratie liquide » au niveau local.
    GenerationLibre JUSTICE 100% Répondre au problème de la surpopulation carcérale en recourant aux amendes systématiques et proportionnées.
    GenerationLibre POL. FAMILIALE 100% Individualiser la politique familiale : supprimer les allocations familiales et mettre en place un « forfait par enfant ».
    GenerationLibre LAICITE 100%
    ● Revenir aux principes loi 1905 en affirmant une laïcité qui n'implique pas la neutralité mais simplement la coexistence des religions.
    GenerationLibre LOGEMENT 100%
    ● Réhabiliter le parc existant pour rééquilibrer une production aujourd'hui trop orientée vers le neuf.
    ● Rééquilibrer les rapports propriétaires/locataires.
    ● Transférer la délivrance du permis de construire aux communautés d'agglomération ou à la préfecture.
    GenerationLibre NUMÉRIQUE/INNOV. 100% Instaurer la patrimonialité des données : mettre en place un droit de propriété sur nos données personnelles.
    GenerationLibre POL. EUROPEENNE 100% Bâtir le projet d' « une Europe minarchiste ». Conserver le rôle de l'UE dans la défense des libertés individuelles et la protection du marché et de la concurrence. Bâtir une diplomatie et une armée européenne, ainsi qu'un Parlement plus représentatif, composé de partis trans-européens et doté de l'initiative des lois.
    GenerationLibre RETRAITES 100% Fin de l'âge légal de départ à la retraite pour permettre la « retraite » tout au long de la vie. Mettre en place un « compte social unique » à points convertibles en unités de temps (de retraite mais aussi de formation, de chômage, etc). La valeur du point pourrait être définie en fonction de la démographie. Cela implique en amont de fusionner les régimes de base et complémentaires en un régime unique.
    GenerationLibre SOLIDARITÉ/AUTONOMIE 100% Instaurer un revenu universel sous la forme de l'impôt négatif en substitution de l'ensemble des allocations sociales non contributives (RSA, PPE, allocations familiales, etc). Il ne supprime ni la retraite, ni le chômage, ni les allocations spécifiques (handicap, logement, etc).
    GenerationLibre SANTÉ 100%
    ● Sortir du système corporatiste actuel pour bâtir un régime universel : fusionner les régimes spécifiques en un régime unique, géré par un gestionnaire unique.
    ● Mettre en place un système d'assurance santé à deux niveaux : une assurance de base universelle publique et des assurances supplémentaires privées.
    GenerationLibre SÉCURITÉ/DÉFENSE 100%
    ● Améliorer les moyens des services de renseignement et les coopérations.
    ● Elargir le droit au port d'armes à des personnes qualifiées : police municipale, agents de protection rapprochée, et citoyens volontaires issus de la société civile formés composant une « réserve citoyenne ».
    GenerationLibre INDÉPENDANTS 100%
    ● Transformer le Code du travail en un Statut de l'Actif.
    ● Rendre aux indépendants la liberté de choisir leur assurance et de s'affilier au RSI ou non.
    GenerationLibre TERRITOIRE 100% Réduire le nombre de communes en les fusionnant avec les intercommunalités.
    François Fillon AGRICULTURE 80%
    ● Considérer les agriculteurs comme des entrepreneurs : baisser leurs charges, réduire les contraintes normatives.
    ● Faire de la déduction pour aléa un « compte épargne aléa climatiques et économiques » alimenté librement et utilisable en cas de pertes d'exploitation.
    ● Donner toute liberté aux agriculteurs de se regrouper en organisations de producteurs de taille significative, avec des démarches simples, pour mieux défendre leurs marges.
    ● Faire de chaque agriculteur un « paysan-chercheur » en profitant des avantages du « crédit impôt recherche ».
    François Fillon CHOMAGE/FORMATION 60%
    ● Rendre les allocations chômage dégressives.
    ● Plafonner le taux de remplacement à 75% pour le calcul des allocations chômage.
    ● Rendre la formation professionnelle obligatoire pour les chômeurs de moyenne et de longue durée.
    ● Accentuer l'apprentissage et le tourner vers l'entreprise.
    François Fillon CULTURE/PATRIMOINE 50%
    ● Conforter la loi Hadopi dans son rôle pédagogique, destinée à sensibiliser le plus grand nombre au bon usage d'Internet et au respect du droit d'auteur.
    ● Plan « patrimoine pour tous » : 2 milliards d'euros sur 5 ans pour restaurer et mettre fin à la dégradation des monuments et objets d'art.
    ● Élargir les heures d'ouverture des établissements culturels.
    ● Lutter contre les abus pour préserver le régime des intermittents du spectacle.
    ● Diversifier les modes de financement : mécénat, partenariats public-privé, crowdfunding.
    François Fillon DIALOGUE SOCIAL 80%
    ● Limiter le temps consacré à l'activité syndicale.
    ● Mettre fin au monopole des organisations syndicales en instituant la liberté de candidature au premier tour des élections professionnelles.
    ● Encourager le référendum d'entreprise.
    François Fillon DROIT DU TRAVAIL 90%
    ● Centrer le Code du travail sur ce qui relève des normes sociales fondamentales et renvoyer le reste à la négociation en entreprise.
    ● Supprimer les 35h.
    ● Introduire un motif de "réorganisation de l'entreprise" dans les procédures de licenciement collectif.
    ● Relever les seuils sociaux de 10 à 50 et de 50 à 100 salariés.
    ● Renforcer l'actionnariat salarié ainsi que la politique participation/intéressement.
    François Fillon ECOLOGIE 60%
    ● Suspendre les normes environnementales qui ne sont pas exigées dans les autres pays européens.
    ● Remplacer le principe de précaution par un principe de responsabilité.
    ● Revenir sur la fermeture de la centrale de Fessenheim, décidée par François Hollande.
    François Fillon EDUCATION 80%
    ● Accorder plus d'autonomie aux établissements dans la gestion des enseignants, du temps scolaire, etc.
    ● Mettre fin à l'interdiction des devoirs en classe à l'école élémentaire.
    ● Allonger le temps scolaire jusqu'à juillet.
    ● Revaloriser le bac, recentrer sur les fondamentaux (Histoire de France, lecture, écriture et calcul).
    ● Faire de l'apprentissage comme une nouvelle voie d'excellence.
    ● Demander aux conseils d'administration de se prononcer sur l'obligation d'une tenue unique pour les élèves.
    ● Introduire le numérique dans les programmes.
    François Fillon ENSEIG./RECHERCHE 80%
    ● Permettre à chaque université de fixer ses propres règles d'admission.
    ● Renforcer le crédit d'impôt recherche.
    ● Grande campagne nationale pour financer les recherches sur la maladie d'Alzheimer.
    ● Relancer des programmes de recherche et d'innovation pour l'agriculture de demain.
    François Fillon FINANCES PUBLIQUES 50%
    ● Inscrire la Règle d'or de l'équilibre budgétaire dans la Constitution.
    ● Renforcer l'évaluation des dépenses publiques.
    ● Réaliser 110 milliards d'euros d'économies entre 2017 et 2022.
    François Fillon FISC. TRAVAIL/CAPITAL 70%
    ● Supprimer l'ISF.
    ● Instaurer une taxe forfaitaire modérée sur tous les revenus.
    ● Réduire l'impôt sur le revenu de 30 % du montant investi dans une PME jusqu'à hauteur de 1 million.
    ● Diminuer les charges, impôts et prélèvements pesant sur les entreprises (-50 milliards d'euros).
    ● Aligner le taux de l'IS sur les pays européens comparables (par une hausse de 3% de la TVA).
    ● Assurer une stabilité fiscale sur 5 ans.
    François Fillon FONCT. PUBLIQUE 60%
    ● Revoir le statut des fonctions publiques (éteindre progressivement la différence).
    ● Réduire les recrutements sous statut de la fonction publique et augmenter le temps de travail à 39h.
    ● Rétablir le jour de carence.
    ● Revoir la politique de revalorisation salariale.
    ● Revaloriser le salaire des enseignants en fonction du mérite.
    François Fillon SOCIÉTÉ 10%
    ● Procéder à une réécriture de la loi Taubira en affirmant que la filiation ne peut être établie de manière exclusive qu'à l'égard de deux parents de sexes différents.
    ● Renforcer les sanctions pénales sur le recours ou la promotion de la GPA.
    ● Contre la PMA.
    François Fillon IMMIGRATION 40%
    ● Inscrire dans la Constitution que l'immigration dépend des capacités d'accueil et d'intégration.
    ● Voter au parlement des quotas annuels pour l'immigration légale.
    ● Subordonner l'immigration familiale à une perspective d'intégration.
    ● Autoriser les statistiques d'origine.
    ● Permettre l'accès aux prestations sociales au bout de 2 ans de résidence.
    ● Organiser l'hébergement des demandeurs d'asile et éloigner du territoire les déboutés.
    François Fillon INSTITUTIONS 40%
    ● Réduire le nombre de Ministères et de parlementaires (environ 400 députés et environ 200 sénateurs).
    ● Créer un grand ministère de l'Intérieur (police, gendarme, administration pénitentiaire, douanes).
    François Fillon JUSTICE 60%
    ● Moderniser le système judiciaire et lui accorder plus de moyens.
    ● Créer 16 000 places de prison.
    ● Réinstaurer des peines plancher.
    ● Supprimer l'ENM et diversifier la formation et le recrutement des magistrats.
    François Fillon POL. FAMILIALE 30%
    ● Suspendre les allocations familiales en cas d'absentéisme des enfants.
    ● Rétablir l'universalité des allocations familiales et relever le plafond du quotient familial à 3 000 euros.
    François Fillon LAICITE 60%
    ● Interdire toute forme de prosélytisme à l'intérieur de l'espace public.
    ● Ne pas adopter une loi générale sur le voile à l'université mais donner la liberté aux conseils d'administration des établissements d'adopter des règlements intérieurs qui trancheront cette question.
    François Fillon LOGEMENT 80%
    ● Instaurer une TVA à taux réduit pour l'acquisition de la résidence principale.
    ● Supprimer l'encadrement des loyers.
    ● Abroger la loi ALUR et revoir la loi SRU et le DALO.
    ● Instaurer une procédure accélérée pour réduire les délais d'expulsion.
    ● Pour favoriser la mixité sociale, supprimer les aides associées à la construction de logements sociaux au-delà du seuil de 30 à 40% dans une commune.
    François Fillon NUMÉRIQUE/INNOV. 40%
    ● Remplacer les réseaux de cuivre par la fibre optique, le câble et les liaisons satellites.
    ● Créer un service public de l'Open Data.
    ● Enseigner à l'école une introduction à la programmation, au code et à l'algorithmique.
    ● Créer un Haut Commissariat à la Transformation numérique.
    François Fillon POL. EUROPEENNE 40%
    ● Pour un souverainisme européen et une stratégie économique globale.
    ● Créer un droit d'asile européen, un Trésor européen pour mettre en commun les dettes, réaliser l'harmonisation fiscale des pays ayant l'euro, revoir le rôle de la Commission européenne et confier la gouvernance de la zone euro à un Secrétariat Général.
    ● Mener une politique énergétique européenne innovante et indépendante.
    François Fillon RETRAITES 70%
    ● Reporter l'âge légal du départ à la retraite à 65 ans.
    ● Harmoniser les régimes de retraite du public (régimes spéciaux) et du privé.
    ● Mettre en place un étage de retraites par capitalisation.
    ● Supprimer le compte pénibilité.
    François Fillon SOLIDARITÉ/AUTONOMIE 60%
    ● Remplacer RSA, allocation spécifique de solidarité, prime d'activité et allocations logement par une Allocation sociale unique (véritable impôt négatif, individualisable et sans effets de seuil).
    ● Favoriser l'accueil des élèves en situation de handicap dans les écoles ordinaires et la formation en alternance des personnes handicapées.
    François Fillon SANTÉ 60%
    ● Rétablir les 39h à l'hôpital.
    ● Supprimer la généralisation du tiers-payant.
    ● Mettre en place le Dossier médical personnel informatisé.
    ● Développer le numérique.
    ● Ramener les dépenses d'assurance maladie à l'équilibre.
    François Fillon SÉCURITÉ/DÉFENSE 60%
    ● Réformer l'organisation du Renseignement et renforcer le renseignement territorial.
    ● Faire des polices municipales des polices à part entière et augmenter le temps de travail.
    ● Installer des caméras de surveillance et des radars automatiques.
    ● Faire du Maire le pivot de la tranquillité.
    ● Opposé au retour du service militaire.
    François Fillon INDÉPENDANTS 70%
    ● Encourager l'auto-entreprenariat : revenir au régime initial et supprimer les contraintes législatives posées par la loi Pinel de janvier 2015 (obligation d'immatriculation et de stage préalable à l'installation).
    ● Ramener à 16 ans l'âge minimum.
    ● Réformer le RSI et créer une Caisse de protection des Indépendants.
    François Fillon TERRITOIRE 70%
    ● Ramener le nombre d'échelons des collectivités territoriales de 4 à 2 en clarifiant le partage des compétences entre ces deux échelons territoriaux et l'État.
    ● Plafonner la hausse des impôts dans les collectivités.
    ● Accélérer le numérique et le haut débit.
    Benoit Hamon AGRICULTURE 40%
    ● Interdire immédiatement les pesticides dangereux et les perturbateurs endocriniens.
    ● Négocier au niveau européen pour que 400 millions d'euros de la Politique Agricole Commune soient consacrés au financement des agriculteurs prêts à adopter le modèle agroécologique.
    ● Modifier les critères de l'examen des dossiers de reprise d'exploitation afin de favoriser systématiquement les projets en agriculture biologique ou agroécologique.
    ● Lancer un programme d'investissements agricoles de 5 milliards d'euros pour soutenir les projets de développement agroécologique, les circuits-courts et les coopératives.
    Benoit Hamon CHOMAGE/FORMATION 70%
    ● Faciliter la reprise en SCOP par les salariés.
    ● Droit universel à la formation tout au long de la vie.
    Benoit Hamon CULTURE/PATRIMOINE 10%
    ● 1% du PIB dédié à la culture.
    ● Créer des "Fabriques de culture" : lieux artistiques pluridisciplinaires avec une gestion partagée et participative.
    Benoit Hamon DIALOGUE SOCIAL 10%
    ● Renforcer le rôle des syndicats dans la prise de décisions stratégiques.
    ● Mettre en place un chèque syndical pour faciliter la syndicalisation en PME.
    ● Créer un droit de véto des salariés en comité d'entreprise sur les grands choix stratégiques pour les entreprises de plus de 2 000 salariés.
    Benoit Hamon DROIT DU TRAVAIL 0%
    ● Abroger la loi Travail.
    ● Durée légale maintenue à 35h mais inciter financièrement les entreprises à valoriser la réduction du temps de travail (semaine de 4 jours, congé sabbatique, temps partiel).
    ● Revaloriser le SMIC à hauteur de 10%.
    ● Statut unique pour tous les actifs
    ● Créer un statut des dirigeant.e.s de grandes entreprises afin de moraliser les pratiques.
    ● Reconnaître le "burn out" comme une maladie professionnelle.
    Benoit Hamon ECOLOGIE 10%
    ● Constitutionnaliser les biens communs et développer une démocratie environnementale pour permettre aux citoyens de décider de l'utilisation des biens communs.
    ● Lancer des plans : rénovation énergétique des bâtiments public et privés, "zéro déchet", sortie du diesel à l'horizon 2025, investissement public pour atteindre l'objectif 50% d'énergie renouvelable dès 2025, plan contre la maltraitance animale.
    ● Mettre la finance au service de la transition écologique.
    ● Créer 13 agences régionales de développement des nouveaux modèles de production et de consommation.
    ● Acte II de l'économie sociale et solidaire : accompagner cette économie d'avenir pour qu'elle passe de 10 à 20% du PIB d'ici 2025.
    Benoit Hamon EDUCATION 30%
    ● Mettre en place un service public de soutien scolaire.
    ● Créer 20 000 postes : pas plus de 24 élèves par classe d'apprentissages fondamentaux et pas plus de 20 élèves en cycle 2 dans les REP, outres-mers et territoires ruraux.
    ● Améliorer les conditions de travail des enseignants et associer les enseignants à la prise de décision.
    ● Rebâtir la carte scolaire pour favoriser la mixité sociale.
    Benoit Hamon ENSEIG./RECHERCHE 20%
    ● Créer 1 000 emplois par an dans les universités sur 10 ans.
    ● 300 emplois par an dans les organismes de recherche.
    Benoit Hamon FINANCES PUBLIQUES 60%
    ● Sortir les dépenses de défense des règles de déficit.
    ● Confier une partie du budget de l'Etat aux citoyens.
    ● Autoriser le Parlement à proposer des dépenses supplémentaires.
    ● Supprimer l'article 40 de la Constitution qui empêche le Parlement de proposer toute dépense supplémentaire lors de l'examen du budget ou d'un texte de loi.
    Benoit Hamon FISC. TRAVAIL/CAPITAL 0%
    ● Taxer les robots.
    ● Fusionner la CSG et l'impôt sur le revenu. Individualiser cet impôt et augmenter le nombre de tranches.
    ● Créer un impôt sur le patrimoine simple, unique et progressif.
    Benoit Hamon FONCT. PUBLIQUE 20%
    ● Créer une protection pour ceux qui consacrent une partie de leur vie à servir leur pays dans le cadre d'un mandat d'élu afin qu'ils puissent retrouver leur emploi de droit à l'issue.
    ● Moderniser l'ENA : diversifier les profils et l'origine social des élèves, supprimer le classement de sortie à l'ENA, et mettre fin à la sortie direct dans les grands corps.
    ● Elargir la définition de la situation de conflit d'intérêt examinée par la commission de déontologie. Inclure des citoyens tirés au sort dans la commission.
    Benoit Hamon SOCIÉTÉ 60%
    ● Légaliser le cannabis et encadrer sa distribution.
    ● Autoriser aux policiers municipaux de contrôler le respect de la réglementation sur le tabac pour les mineurs.
    ● Renforcer le contrôle du respect de la réglementation de l'alcool dans les grandes surfaces pour les mineurs et faciliter la procédure pour les contrôles d'alcoolémie au volant.
    ● Création d'un corps de contrôle anti-discriminations et rendre obligatoire la remise d'un récépissé lors des contrôles d'identité afin de mettre fin aux contrôles au faciès.
    ● Protéger les lanceurs d'alerte.
    ● Etendre la PMA aux femmes seules et aux couples homosexuels et maintenir l'interdiction de la GPA.
    Benoit Hamon IMMIGRATION 80%
    ● Droit de vote aux étrangers extra-communautaires pour les élections locales.
    Benoit Hamon INSTITUTIONS 60%
    ● Renforcer le contrôle du citoyen sur la vie démocratique.
    ● Développer la participation citoyenne à la conception des lois : "amendements citoyens", décisions citoyennes sur l'utilisation de 5 Mds du budget ; introduire des citoyens, des élus et des représentants de la société civile au Sénat.
    ● Introduire un "49.3 citoyen".
    ● Introduire une dose de proportionnelle à l'Assemblée.
    ● Mettre fin à la "monarchie républicaine" : supprimer l'article 16 de la Constitution, mandat présidentiel unique de 7 ans.
    Benoit Hamon JUSTICE 80%
    ● Ne pas construire davantage de places de prison.
    ● Favoriser les alternatives à la prison.
    ● Réfléchir à une remise en cause du droit de grâce présidentielle.
    Benoit Hamon POL. FAMILIALE 60%
    ● Revenu universel couvert par des « fusions ciblées » avec les minima sociaux , les aides au logement, et les prestations familiales.
    ● Mettre en place un service public d?accueil pour les touts petits.
    Benoit Hamon LAICITE 50%
    ● Revenir à l'interprétation d'Aristide Briand "la laïcité c'est le fait de faire vivre ensemble ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, même quand cette religion peut avoir des signes de visibilité extérieure".
    ● Contre l'interdiction du voile à l'université.
    Benoit Hamon LOGEMENT 0%
    ● Renforcer les sanctions à l?encontre des communes qui ne respectent pas la loi en matière de mise à disposition de logements social
    ● Création d'un droit de l?Etat à se substituer aux maires pour construire, le cas échéant, des biens d?utilité publique à commencer par les logements sociaux.
    ● Renforcement de la loi SRU sur le régime social
    ● Etoffer l'offre des logements universitaires
    Benoit Hamon NUMÉRIQUE/INNOV. 30%
    ● Garantir l'accès des citoyens à davantage de données produites ou utilisées par l'Etat et les administrations locales
    Benoit Hamon POL. EUROPEENNE 20%
    ● Institutionnalisation d'un Hub de soutien logistique européen pour les opérations extérieures ayant vocation à servir de véritable Etat-major européen
    ● Encourager nos partenaires européens à accroître leur contribution à la défense européenne
    ● Faire de l'harmonisation fiscale dans l'Union Européenne une priorité.
    ● Annulation de la dette contractée par les pays de l'UE
    ● Négocier un "traité social européen" : mettre fin au dumping social, création d?un SMIC européen à hauteur de 60% du salaire moyen, respect du principe "à travail égal, salaire égal"
    ● Création d'un via humanitaire pour une protection temporaire
    ● Mettre fin aux règles de Dublin sur le droit d'asile
    ● Plaider pour que les opérations extérieures et les investissements consentis en faveur de la sécurité de l?Europe ne soient plus intégrés au déficit français.
    Benoit Hamon RETRAITES 50%
    ● Inclure le temps consacré aux engagements associatifs dans le calcul des droits à la retraite.
    Benoit Hamon SOLIDARITÉ/AUTONOMIE 50% Instaurer un revenu universel d'existence de 750 euros /mois (600 euros dans un premier temps) : fusion des minimaux sociaux, des aides au logement et des prestations familiales. Pour partie financé par une taxe "robot".
    Benoit Hamon SANTÉ 40%
    ● Création d'un droit à une aide médicale pour mourir dans la dignité pour les personnes atteintes d'une maladie incurable qui le demandent
    ● Lutter contre les déserts médicaux en retirant le conventionnement aux médecins qui s'installent en zone surdotée.
    ● Encourager le développement de maisons de santé pluridisciplinaires
    ● Modification de la répartition de l'aide à l'accès aux complémentaires santé : les 8 milliards d'euros d'aides publiques actuelles (ANI et avantages Madelin) doivent aussi toucher les fonctionnaires, les retraité.e.s, les étudiant.e.s et les chômeurs.euses de longue durée.
    ● Affecter une partie de ces aides au financement de la Sécurité Sociale
    ● Utiliser les 568 Millions d'euros annuels affectés à la répression des trafics de drogue à des fins de prévention.
    ● Rembourser les pratiques sportives prescrites par un médecin
    Benoit Hamon SÉCURITÉ/DÉFENSE 0%
    ● Construction de deux porte-avions pour remplacer le CDG.
    ● Doubler les effectifs de la réserve opérationnelle.
    ● Faire du service des armes un engagement citoyen volontaire.
    ● Mettre en place une véritable police de proximité.
    ● Coordinateur national du renseignement français rattaché au Premier ministre.
    ● Renforcer les moyens du renseignement territorial.
    ● Renforcer les compétences et les moyens de l'agence nationale pour la sécurité des systèmes d'information (ANSSI).
    Benoit Hamon INDÉPENDANTS 0%
    ● Pas de position publique connue
    Benoit Hamon TERRITOIRE 10%
    ● Créer dans chacune des grandes régions une agence de développement des nouveaux modes de production et de consommation.
    Yannick Jadot AGRICULTURE 30%
    ● Instaurer un moratoire sur les OGM et les gaz de schiste.
    ● Réformer les aides publiques fléchées vers l'emploi, l'environnement, l'autonomie des systèmes, la qualité, l'élevage extensif, la diminution de l'élevage industriel.
    ● Soutenir l'agriculture bio, notamment en incitant les collectivités à atteindre 20 % de leur surface agricole en AB, par acquisitions foncières publiques ou associatives, baux environnementaux, ou gel des surfaces déjà en bio.
    ● Mettre en place une fiscalité encourageant l'agro-écologie et appliquant le principe pollueur-payeur.
    ● Instaurer l'interdiction totale des pesticides sous 5 ans pour les agriculteurs de manière à changer de modèle agricole pour offrir une alimentation saine aux consommateurs.
    ● Généraliser le bio local dans la restauration collective, sans augmentation du coût pour garantir une alimentation saine et pour stimuler la conversion de l'agro-industrie vers l'agriculture de proximité garantissant des revenus aux paysans, créant de l'emploi et protégeant l'environnement.
    Yannick Jadot CHOMAGE/FORMATION 20%
    ● Rétablir des aides à la création d'emplois d'utilité sociale par des chômeurs.
    ● Créer au moins 600 000 emplois par la transformation écologique de l'économie.
    Yannick Jadot CULTURE/PATRIMOINE 0%
    ● Mener un plan national pour la culture pour garantir aux artistes de vivre de leur travail (protection du statut d'intermittents, congé maternité, etc) et permettre une offre culturelle diversifiée.
    ● Maintenir une véritable offre publique : l'objectif reste le 1 % du budget de l'Etat, la consolidation des services publics locaux de la lecture, de l'éducation artistique et musicale, l'inscription de la culture comme clause de compétence obligatoire dans les intercommunalités.
    Yannick Jadot DIALOGUE SOCIAL 10%
    ● Restaurer la légitimité syndicale, dans les entreprises quelle que soit leur travail et auprès des travailleurs eux-mêmes.
    ● Réactiver le droit à l'expression directe et collective sur le contenu, les conditions d'exercice et l'organisation du travail.
    ● Améliorer le dialogue social dans les TPE et PME, notamment au niveau territorial : mettre en place pour les TPE de moins de 50 salariés de représentations du personnel inter-entreprises sur le modèle de Comités d'entreprises et des CHSCT.
    Yannick Jadot DROIT DU TRAVAIL 0%
    ● Relancer la négociation sur la réduction du temps de travail : revenir sur les exonérations fiscales sur les heures supplémentaires et aboutir, à terme, à 32 heures de temps de travail hebdomadaires.
    ● Réserver une partie des marchés publics aux PME locales pour permettre à l'emploi de se développer au niveau local.
    ● Réformer le droit du licenciement par une interdiction des licenciements boursiers spéculatifs et l'obligation faite aux entreprises de rembourser dans ces situations les aides publiques reçues.
    ● Conditionner les exonérations de charges sociales pour les bas salaires à l'exigence d'un travail décent.
    ● Créer un service public de santé au travail.
    Yannick Jadot ECOLOGIE 60%
    ● Sortir du nucléaire d'ici 2031 et développer les énergies renouvelables à hauteur de 40% pour l'électricité. Permettre un accès à des financements publics pour les PME qui font le choix du renouvelable.
    ● Inscrire dans la Constitution l'objectif de 2°C issu de la COP 21 pour qu'une loi ou un projet mettant en cause la lutte contre le réchauffement climatique ne puisse pas être votée.
    ● Mettre en place d'un plan " zéro déchet" pour recycler, valoriser et réutiliser les matériaux et y intégrer un volet de lutte contre le gaspillage alimentaire.
    ● Mettre fin aux avantages fiscaux sur le diesel avec un gain de 5 Md? par an et financer l'achat de voitures plus propres pour les détenteurs de vieilles voitures.
    ● Modifier les conditions d'abattage et de transport des animaux pour lutter contre la souffrance animale.
    ● Prendre en compte le bien-être animal dans tous les secteurs (zoo, cirque etc) et réformer en profondeur l'expérimentation sur les animaux.
    Yannick Jadot EDUCATION 40%
    ● Dispositif permanent d'éducation à la nature et à l'environnement à destination de plusieurs publics : éducation nationale, chaînes TV pour spots aux heures de grande écoute, fonction publique, élus, établissements publics.
    ● Mettre en priorité les moyens sur les élèves qui en ont le plus besoin (éducation prioritaire, élèves en difficulté scolaire, élèves à besoins particuliers, etc.) dans des classes moins chargées et avec des pédagogies différenciées qui partent des besoins de chaque enfant, pour en finir avec cette reproduction sociale.
    ● Revaloriser le métier d'enseignant (salaires, formations).
    ● Apprendre dès le plus jeune âge le respect de l'autre et l'égalité entre les sexes est un des meilleurs moyens de faire reculer les violences, notamment sexistes ou sexuelles.
    ● Ouvrir 500 000 places d'accueil pour la petite enfance, associée à une revalorisation des métiers liées à la petite enfance (salaires, formation...).
    Yannick Jadot ENSEIG./RECHERCHE 30%
    ● Entreprendre la titularisation des 50 000 précaires (vacataires, CDD renouvelé constamment...) dans un souci de justice et d'efficacité pour la recherche et l'enseignement.
    ● Redonner à la recherche publique les moyens d'assurer sa mission de création et de diffusion des savoirs : loi de programmation budgétaire visant à atteindre 1 % du PIB pour la recherche publique civile à l'issue de la mandature.
    ● Revaloriser la place des sciences humaines et sociales et des recherches pluridisciplinaires (notamment celles en lien avec l'environnement et les problématiques liées au genre) au sein des organismes publics de recherche.
    ● Transformer le système de bourses actuel par la mise en place d'une allocation d'autonomie jeunesse.
    ● Diminuer les frais d'inscription avec l'objectif de la gratuité du service public de l'enseignement supérieur.
    ● Installer des éco-campus : rénovation du bâti universitaire, amélioration de l'offre de transports en commun, 70 000 rénovations et 50 000 nouvelles chambres éco-conçues, alimentation bio et équitable, centres de santé, crèches.
    Yannick Jadot FINANCES PUBLIQUES 50%
    ● Instaurer une fiscalité et des mécanismes financiers favorables à la biodiversité : bio-conditionnalité de toutes les aides publiques, intégration des critères environnementaux dans le calcul d'une partie de la Dotation globale de fonctionnement pour les collectivités territoriales.
    ● Proposer un audit de la dette publique française.
    ● Mettre en place un échange, pour contenir les taux et donc les intérêts, d'une partie de la dette nationale contre de la dette émise par un trésor européen.
    ● Prévoir un examen particulier de la dette de crise qui sera isolée pour faire l'objet d'un traitement spécifique : rachat d'une partie des obligations par la BCE, remboursement prioritaire par le secteur financier par une taxe spécifique.
    ● Entreprendre un rééchelonnement du remboursement pour alléger le fardeau des États sans déstabiliser le capital des épargnants.
    Yannick Jadot FISC. TRAVAIL/CAPITAL 10%
    ● Mettre en place une progressivité réelle de l'IS en fonction du niveau des bénéfices et rétablir l'imposition des plus-values de cession d'entreprises.
    ● Instaurer une fiscalité soutenant les TPE/PME et entreprises artisanales locales et écologiques : créer un bonus développement durable pour celles dont le domaine d'activité contribue à la transition écologique.
    ● Mettre en place une aide à l'installation des artisans débutants par la création de locaux à loyers contenus.
    ● Encadrer de 1 à 12 les salaires des patrons des grandes entreprises (CAC 40) pour permettre une redistribution des richesses créées en faveur des salariés. Instaurer de nouvelles règles permettant un partage des profits plus équitable entre salariés et actionnaires.
    ● Supprimer les niches fiscales pour les grandes entreprises (5Md?).
    ● Rénover l'IR qui reposera sur le prélèvement de l'impôt à la source, la fusion CSG-IRPP sur base unique, individuelle et progressive et l'intégration des revenus du capital (dividendes, intérêts, plus-values mobilières et immobilières) dans le barème progressif de l'IR.
    ● Appliquer le principe pollueur-payeur par extension et l'augmentation des taxes sur les activités polluantes.
    Yannick Jadot FONCT. PUBLIQUE 20%
    ● Instaurer un bouclier services publics permettant d'assurer une égalité d'accès aux services publics essentiels (éducation, santé, justice...).
    ● Rééxaminer la politique d'externalisation sans discernement menée au nom de la révision générale des politiques publiques (RGPP).
    ● Entreprendre la résorption urgente de la précarité des emplois, en donnant la priorité à la santé et à l'éducation.
    ● Lancer une négociation globale sur les fonctions publiques pour qu'elles deviennent de meilleurs employeurs afin de mieux mobilier les salariés.
    ● Instaurer l'ouverture du statut de fonctionnaire à des personnes de nationalité étrangère.
    Yannick Jadot SOCIÉTÉ 90%
    ● Légaliser des drogues dites douces et dépénaliser des autres afin de faire cesser les trafics, les violences et de lancer un travail de prévention et de soins ambitieux.
    ● Ouvrir la PMA à toutes les femmes pour en finir avec une inégalité incompréhensible.
    ● Favorable à une ouverture du débat au sujet de la GPA.
    Yannick Jadot IMMIGRATION 70%
    ● Garantir l'accès à une citoyenneté de résidence et faciliter l'accès à la nationalité française, en particulier pour les personnes nées ou éduquées en France
    ● Mener en continu la régularisation de la situation administrative des étrangers présents sur notre territoire.
    ● Accueillir les migrants dans des conditions décentes et de leur permettre de reconstruire leur vie dans de bonnes conditions.
    ● Revenir sur les accords européens qui visent à renvoyer les migrants dans des pays limitrophes.
    ● Mener une réécriture du CESEDA, qui prévoit le rétablissement du droit de circulation avec l'unification des visas.
    Yannick Jadot INSTITUTIONS 90%
    ● Faire évoluer notre Constitution pour sortir notre République d'une tendance quasi-monarchique et tendre vers une VI ème République.
    ● Installer un Parlement aux pouvoirs revalorisés (maîtrise de son ordre du jour, capacité d'initiative législative accrue, suppression de l'article 49-3).
    ● Favorable à un septennat unique et non renouvelable ( Duflot)
    ● Privilégier un Président de la République arbitre et garant du bien commun : il ne participera pas directement aux tâches de gouvernement.
    ● Transformer le Sénat en chambre des Régions, gardien du principe de subsidiarité dans l'État fédéral.
    ● Mener une réforme constitutionnelle avec la participation des citoyens pour permettre d'instaurer la proportionnelle intégrale, de supprimer le 49.3, d'inverser le calendrier électoral, de garantir le non-cumul des mandats, le droit de vote aux étrangers aux élections locales, et de modifier le statut pénal du président et de la durée du mandat présidentiel.
    ● Organiser un système de consultation sur chaque projet de loi afin de renforcer le lien entre le Parlement et les citoyens.
    ● Élargir le droit de vote aux élections locales en France à tous les résidents étrangers au-delà de la seule Union Européenne.
    Yannick Jadot JUSTICE 90%
    ● Augmenter le budget de la justice.
    ● Proposer un véritable Habeas corpus à la française.
    ● Supprimer la Cour de Justice de la République.
    ● Augmenter le budget de l'aide juridictionnelle et expérimenter un dispositif innovant de pro bono.
    ● Créer un pôle environnemental et y affecter des magistrats spécialisés généralisés, pour mieux lutter contre les délits environnementaux.
    ● Développer la justice réparatrice.
    ● Mettre en place un récépissé de contrôle d'identité pour justifier le but du contrôle et d'éviter les abus.
    ● Améliorer les conditions de détention pour enfin respecter les normes internationales.
    ● Développer des sanctions alternatives à l'incarcération, notamment concernant l'ajournement avec mise à l'épreuve.
    Yannick Jadot POL. FAMILIALE 60%
    ● Réformer le congé de maternité au profit d'un congé pré et post natal pour la mère, complété d'un congé d'accueil de l'enfant réparti entre chaque parent.
    ● Privilégier un congé parental paritaire, plus court mais mieux rémunéré.
    Yannick Jadot LAICITE 50%
    ● Promouvoir l'éducation à la citoyenneté et à la laïcité afin de combattre la xénophobie et le racisme.
    ● Favorable à une laïcité inclusive, qui préserve à la fois les libertés individuelles et l'intérêt collectif.
    ● Défavorable à l'interdiction du burkini.
    Yannick Jadot LOGEMENT 10%
    ● Augmenter la taxe sur les logements et les bureaux vacants.
    ● Construire 500 000 logements par an, dont 160 000 logements sociaux.
    ● Maintenir la spécificité et la vocation du logement social en augmentant les financements publics.
    ● Mener une rénovation générale des bâtiments, avec des exigences renforcées grâce à l'investissement majeur de l'Etat et des collectivités, pour engager résolument la France sur le chemin de la transition énergétique et créer des emplois.
    ● Maîtriser les loyers en les encadrant à la relocation, en alignant les premiers loyers au niveau du quartier et en plafonnant les prix au m2.
    ● Décréter immédiatement un moratoire de trois ans sur les loyers.
    ● Créer un service public de l'information immobilière et une autorité de régulation des agences immobilières, afin d'assainir la profession.
    Yannick Jadot NUMÉRIQUE/INNOV. 50%
    ● Cibler le financement de l'innovation vers les PME (Small Business Act français, crédit impôt recherche plafonné, conditionné à l'emploi et privilégiant les projets socialement et écologiquement pertinents) seul moyen de progresser concrètement vers l'objectif de 3 % du PIB pour la recherche et le développement.
    ● Promouvoir le partage des biens communs et la protection des droits des internautes, en abandonnant les politiques répressives et sécuritaires de type DADVSI, HADOPI ou ACTA et en encourageant l'utilisation des logiciels libres et l'emploi des formats ouverts, en inscrivant dans la loi la neutralité du net.
    Yannick Jadot POL. EUROPEENNE 20%
    ● Amorcer la mise en place d'un mécanisme d'ajustement aux frontières de l'UE afin d'empêcher la concurrence environnementale déloyale.
    ● Arrêter les négociations de traités comme TAFTA, CETA et APE contraires à nos engagements en faveur du climat et offrant un pouvoir inédit aux multinationales face aux Etats et citoyens.
    ● Travailler à la rédaction d'une Constitution européenne reposant sur 3 piliers : démocratie européenne, droits humains, environnement.
    ● Renégocier les traités européens qui représentent un carcan financier et asphyxient nos économies.
    ● Mettre en place un plan d'investissement européen en faveur de la rénovation des bâtiments et du développement des énergies vertes (40Md? par an pour la France pour financer des projets écologiques).
    ● Instaurer un bouclier social européen incluant la mise en place d'un revenu minimum européen et d'un revenu maximum, un socle commun de droits sociaux, un moratoire sur toute nouvelle libéralisation des services publics ou d'intérêt général.
    ● Remplacer le traité Euratom par une Communauté Européenne des Énergies Renouvelables et de l'Efficacité Énergétique chargée de préparer un futur 100 % sobre, efficace et renouvelable.
    ● Doter le Parlement européen d'un droit de co-décision généralisé, d'un droit d'initiative législative ainsi que de l'élection de la Commission européenne et du pouvoir de la renverser à la majorité simple.
    ● Redéfinir le Conseil de l'Union européenne (dit des Ministres) comme une véritable seconde chambre représentant les États.
    Yannick Jadot RETRAITES 20%
    ● Instaurer la garantie du droit au départ à la retraite à 60 ans sans décote ni surcots.
    ● Revaloriser les retraites à partir des salaires et non de l'indice des prix.
    Yannick Jadot SOLIDARITÉ/AUTONOMIE 10%
    ● Revaloriser les minima sociaux de 50 % et à terme instaurer un revenu universel inconditionnel individuel consistant à garantir à chaque citoyen un revenu décent (524 euros).
    ● Mener une expérimentation systématique de cette mesure par l'État en lien avec des collectivités territoriales volontaires.
    ● Mettre en place un Revenu Maximum Acceptable (RMA) : fixer un seuil pour les très hauts revenus à trente fois le SMIC, au-delà de ce seuil, le taux d'imposition sera d'au moins 80 %.
    Yannick Jadot SANTÉ 10%
    ● Créer un Institut national de recherche en santé environnementale et un Institut de veille environnementale, en assurant l'indépendance des médecins du travail.
    ● Augmenter le niveau de prise en charge des soins par l'assurance-maladie, supprimer les franchises.
    ● Garantir l'accès gratuit aux soins dentaires et aux lunettes comme première étape d'un accès gratuit généralisé.
    ● Faire de la prévention des maladies corrélées aux modes de vie et à l'environnement une priorité.
    ● Soutenir et moderniser l'hôpital public : faire cesser la concurrence déloyale avec les cliniques privées.
    Yannick Jadot SÉCURITÉ/DÉFENSE 50%
    ● Déconcentrer l'action de la police et de la gendarmerie : mettre en place une police territorialisée s'appuyant sur la connaissance de son terrain.
    ● Améliorer l'efficacité des forces de police : recruter du personnel pour améliorer la prise en charge dans les commissariats et répartirons mieux les effectifs sur le territoire.
    ● Refondre les services de renseignements dans une agence nationale de lutte antiterroriste.
    ● Lutter contre le terrorisme, en France et en Europe : permettre un travail accru des services de renseignements.
    Yannick Jadot TERRITOIRE 40%
    ● Clarifier les compétences des territoires et renforcer le développement régional.
    ● Faciliter les fusions et redécoupages de régions.
    ● Supprimer le Conseil Général avec redistribution de ses compétences entre la région, la commune et l'intercommunalité.
    ● Transformer les intercommunalités en collectivités de plein exercice et assurer l'élection de leurs membres par les citoyens au suffrage universel direct par scrutins de listes proportionnelles.
    ● Mener une réflexion sur le fonctionnement interne des différentes collectivités territoriales, afin de repenser et limiter le pouvoir des présidents d'exécutifs, de diminuer la prime majoritaire et de redéfinir les droits des élu-e-s minoritaires.
    ● Défendre les langues régionales : proposer une réforme constitutionnelle permettant la ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires, de la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales et la possibilité pour toute région de définir sa ou ses langue(s) régionale(s) comme co-officielle(s) avec le Français.
    Marine Le Pen AGRICULTURE 0%
    ● Transformer la PAC en Politique Agricole Française.
    ● Promouvoir les exportations agricoles, notamment en soutenant les labels de qualité.
    ● Instaurer une loi de programmation pluri-annuelle pour mettre en oeuvre une vision à long terme de nos ambitions collectives pour l'agriculture.
    ● Appliquer le patriotisme économique aux produits agricoles français, notamment au travers de la commande publique (État et collectivités).
    ● Défendre la qualité : afin de lutter contre la concurrence déloyale, interdire l'importation des produits agricoles et alimentaires qui ne respectent pas les normes de production françaises en matière de sécurité sanitaire, de bien-être animal et d'environnement.
    Marine Le Pen CHOMAGE/FORMATION 0%
    ● Soutenir les entreprises françaises face à la concurrence internationale déloyale par la mise en place d'un protectionnisme intelligent et le rétablissement d'une monnaie nationale
    ● Mettre en place un plan de ré-industrialisation dans le cadre d'une coopération associant l'industrie et l'État-stratège pour privilégier l'économie réelle face à la finance spéculative.
    ● Mettre en place des protections intelligentes aux frontières face à la concurrence internationale déloyale (droits de douane ciblés et quotas d'importation).
    ● Créer une base de données centrales où les administrations pourront consulter et exploiter les données des entreprises.
    ● Instaurer un vrai patriotisme économique en se libérant des contraintes européennes et en réservant la commande publique aux entreprises françaises.
    ● Abaisser les charges sociales des TPE-PME de façon lisible et significative en fusionnant l'ensemble des dispositifs d'allègement des charges sociales de manière dégressive.
    Marine Le Pen CULTURE/PATRIMOINE 0%
    ● Développer le mécénat populaire par la création d'une plate-forme numérique dédiée.
    ● Bâtir une loi de programmation du patrimoine pour permettre un meilleur soutien à l'entretien et à la préservation du patrimoine. Augmenter le budget alloué de 25 %.
    ● Mettre un coup d'arrêt à la politique de vente à l'étranger et au privé de palais et bâtiments nationaux.
    ● Soutenir l'exception culturelle comme priorité nationale appliquée à la culture.
    ● Restaurer l'indépendance de la presse écrite et audiovisuelle : aucun organe de la presse écrite et audiovisuelle ne pourra appartenir à une entreprise vivant de la commande publique.
    ● Réaffirmer la neutralité politique de l'audiovisuel public en réformant le CSA.
    Marine Le Pen DIALOGUE SOCIAL 60%
    ● Mettre en oeuvre une grande réforme des syndicats avec comme objectif principal d'assurer une meilleure représentation des salariés.
    ● Supprimer le monopole de représentativité institué.
    ● Revoir les modalités d'élections des représentants des salariés.
    Marine Le Pen DROIT DU TRAVAIL 0%
    ● Etablir une loi contraignant Pôle Emploi à proposer, toujours à compétences égales, les emplois disponibles aux demandeurs d'emploi français afin d'inciter les entreprises à respecter cette pratique de priorité nationale, droit dont devrait disposer chaque demandeur d'emploi national.
    ● Retirer la loi Travail.
    ● Maintenir la durée légale hebdomadaire du travail à 35 heures. Autoriser la négociation sur l'allongement du temps de travail exclusivement au niveau des branches professionnelles et à la condition d'une compensation salariale intégrale.
    ● Défiscaliser les heures supplémentaires et maintenir leur majoration.
    Marine Le Pen ECOLOGIE 40%
    ● Baisser les tarifs du gaz, de l'électricité et du train.
    ● Relocaliser des forces de production des entreprises pour permettre une production au plus près des systèmes de distribution et des consommateurs.
    ● Maintenir l'indépendance énergétique de la France en conservant l'énergie nucléaire à moyen terme.
    ● Valoriser la recherche dans les énergies renouvelables et dans les nouvelles sources d'énergie.
    ● Revoir la législation concernant l'élevage en batterie afin d'offrir un espace vital décent aux animaux.
    ● Renforcer les sanctions pénales pour les responsables de grands dégâts écologiques.
    ● Interdire l'exploitation du gaz de schiste, tant que des conditions satisfaisantes en matière d'environnement, de sécurité et de santé ne seront pas réunies, et appliquer le principe de précaution en interdisant les OGM.
    Marine Le Pen EDUCATION 30%
    ● Garantir la liberté de scolariser ses enfants selon ses choix, tout en contrôlant plus strictement la compatibilité avec les valeurs de la République des enseignements dispensés dans les établissements privés hors-contrat.
    ● Rétablir l'autorité et le respect du maître et instaurer le port d'un uniforme à l'école.
    ● Assurer la transmission des connaissances par le renforcement des apprentissages fondamentaux (français, histoire, calcul).
    ● Revaloriser des filières manuelles : supprimer le collège unique et rétablir l'apprentissage à 14 ans.
    ● Retrouver le caractère sélectif du baccalauréat.
    ● Concentrer les efforts de réduction d'effectifs sur l'administration centrale du ministère de l'Education nationale.
    ● Imposer laïcité, neutralité et sécurité à l'école.
    Marine Le Pen ENSEIG./RECHERCHE 0%
    ● Substituer aux dispositifs actuels d'orientation, trop dispersés, un service public national d'orientation piloté par le Ministère.
    ● Généraliser le regroupement des universités en pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES), pour favoriser leur travail en commun et améliorer leur lisibilité internationale.
    ● Accorder aux étudiants français une priorité d'accès aux logements étudiants.
    ● Encadrer les droits d'inscription dans les grandes écoles.
    ● Augmenter de 30 % le budget public de la recherche (pour le porter à 1 % du PIB).
    Marine Le Pen FINANCES PUBLIQUES 0%
    ● Mettre fin aux mauvaises dépenses publiques liées à l'immigration et à l'UE et par la lutte contre la fraude sociale et fiscale.
    ● Sortir de la dépendance aux marchés financiers en autorisant à nouveau le financement direct du Trésor par la Banque de France.
    ● Encourager l'allocation privilégiée de l'épargne des Français à la dette publique.
    Marine Le Pen FISC. TRAVAIL/CAPITAL 0%
    ● Mettre en place une taxe additionnelle sur l'embauche de salariés étrangers afin d'assurer effectivement la priorité nationale à l'emploi des Français.
    ● Assurer une juste contribution fiscale, en refusant toute hausse de la TVA et de la CSG et en maintenant l'ISF.
    ● Baisser de 10 % l'impôt sur le revenu sur les trois premières tranches.
    ● Mettre en place un impôt progressif unique sur le patrimoine, fruit de la fusion entre la taxe foncière et l'ISF, sur des bases rénovées assurant la justice fiscale.
    ● Maintenir le dispositif à taux réduit à 15 % de l'IS pour les TPE-PME et créer un taux intermédiaire à 24 % (au lieu de 33 %) pour les PME.
    ● Baisser de 10 % l'impôt sur le revenu sur les trois premières tranches.
    ● Opérer une simplification fiscale en supprimant les impôts à très faible rendement.
    Marine Le Pen FONCT. PUBLIQUE 10%
    ● Mettre fin au processus de Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) et stabiliser l'organisation administrative de l'Etat dans les territoires durant toute la durée du quinquennat.
    ● Engager les ministères dans un effort de rationalisation organisationnelle et budgétaire.
    ● Engager les collectivités territoriales dans la maîtrise de leurs effectifs.
    ● Assurer un renouvellement de la fonction publique en réservant 1 embauche sur 3 dans la fonction publique aux plus de 45 ans issus du privé.
    ● Porter l'accent sur le sens de l'Etat et sur le patriotisme dans le cycle de formation des fonctionnaires des trois fonctions publiques.
    ● Préserver le statut de la fonction publique, et fixer des règles pour éradiquer les conflits d'intérêt aux plus hauts échelons de l'administration, gage d'indépendance.
    Marine Le Pen SOCIÉTÉ 0%
    ● Abroger la loi Taubira en créant une union civile (PACS amélioré) qui viendra remplacer les dispositions de la loi Taubira, sans effet rétroactif.
    ● Maintenir l'interdiction de la GPA.
    ● Réserver la PMA comme réponse médicale aux problèmes de stérilité.
    ● Exclure toute dépénalisation de drogues.
    Marine Le Pen IMMIGRATION 0%
    ● Réduire l'immigration légale de 200 000 à 10 000 entrées par an en privilégiant les talents qui permettront le rayonnement de notre pays et l'innovation.
    ● Supprimer le regroupement familial et réduire la durée maximale de la carte de séjour de 10 ans à 3 ans renouvelable.
    ● Réduire le nombre de demandeurs d'asile admis à rester en France.
    ● Remettre en cause des accords de Schengen sur la libre circulation des personnes pour reprendre le contrôle de ses frontières.
    ● Supprimer le droit du sol et réformer en profondeur le Code de la nationalité française afin que l'acquisition de la nationalité ne soit plus une simple formalité administrative.
    ● Lutter contre l'immigration clandestine et expulser systématiquement toute personne qui entre ou se maintient illégalement sur le territoire national.
    Marine Le Pen INSTITUTIONS 10%
    ● Réinstaurer la supériorité de la loi française sur le droit européen dérivé.
    ● Rendre le mandat présidentiel non renouvelable et allonger la durée du mandat.
    ● Organiser un référendum en vue de réviser la Constitution et conditionner toute révision future de la Constitution à un référendum.
    ● Inscrire le référendum d'initiative populaire dans la Constitution, sur proposition d'au moins 500 000 électeurs.
    ● Instaurer le scrutin proportionnel à toutes les élections, nationales ou locales, directes ou indirectes.
    ● Abaisser le nombre de députés à 300 et le nombre de sénateurs à 200.
    Marine Le Pen JUSTICE 30%
    ● Revaloriser le budget de la Justice de 25% en cinq ans et augmenter le nombre de magistrats.
    ● Créer 40 000 nouvelles places de prison.
    ● Assurer l'application des peines de prison en supprimant les remises automatiques de peine et en rétablissant les peines plancher.
    ● Instaurer une peine de prison de perpétuité réelle incompressible.
    ● Garantir l'indépendance et la neutralité de la Magistrature : suppression du droit d'être syndiqué, de la possibilité de s'engager politiquement ou d'être candidat, d'écrire ou de témoigner au sujet d'une quelconque affaire ayant trait à leur fonction.
    Marine Le Pen POL. FAMILIALE 0%
    ● Créer un revenu parental destiné à offrir aux mères ou aux pères de famille la possibilité de choisir librement entre l'exercice d'une activité professionnelle et l'éducation de leurs enfants, d'un revenu équivalent à 80% du SMIC.
    ● Mettre en oeuvre une vraie politique nataliste réservée aux familles françaises, en rétablissant l?universalité des allocations familiales et en maintenant leur indexation sur le coût de la vie.
    ● Rehausser progressivement le plafond du quotient familial, rétablir la demi-part des veuves et veufs et la défiscalisation de la majoration des pensions de retraite pour les parents de famille nombreuse.
    ● Renforcer la solidarité intergénérationnelle en permettant à chaque parent de transmettre sans taxation 100 000 euros à chaque enfant tous les cinq ans (au lieu de quinze ans actuellement).
    Marine Le Pen LAICITE 0%
    ● Réaffirmer notre modèle républicain et ses valeurs et refaire de l'assimilation la règle.
    ● Inscrire dans la Constitution que « la République ne reconnaît aucune communauté » afin de mieux garantir juridiquement le principe de la neutralité de l'action publique.
    ● Interdire toute discrimination positive à l'embauche dans la fonction publique, les entreprises et dans les écoles et institutions d'enseignement financées au moins pour partie par l'argent public.
    ● Interdire tous les baux emphytéotiques et autres facilités accordés à des cultes en contradiction avec la loi de 1905.
    ● Elargir l'interdiction de toute manifestation communautaire à l'ensemble des agents de la fonction publique d'Etat et territoriale, notamment un signe religieux ostentatoire.
    ● Interdire le port de toute marque religieuse ostentatoire dans l'espace public.
    ● Fermer toutes les mosquées extrémistes recensées par le ministère de l'Intérieur et interdire le financement étranger des lieux de culte et de leur personnel.
    Marine Le Pen LOGEMENT 40%
    ● Réserver prioritairement aux Français l'attribution du logement social, sans effet rétroactif, et le mobiliser vers les publics qui en ont le plus besoin.
    ● Rationaliser et simplifier les normes d'urbanisme et de construction afin résorber les tensions sur le marché du logement.
    ● Assurer la transparence dans les procédures d'attribution des logements sociaux.
    ● Renforcer les sanctions pour les bénéficiaires de logements sociaux qui ne payent pas leurs loyers.
    ● Adapter la loi SRU aux possibilités concrètes de chaque commune de manière à attribuer les logements existants de la manière la plus juste.
    ● Faciliter l'accès à la propriété en renforçant les dispositifs de prêts aidés et en améliorant les conditions de rachat par les locataires de leur logement social pour parvenir à 1 % du parc HLM vendu chaque année.
    Marine Le Pen NUMÉRIQUE/INNOV. 60%
    ● Garantir la liberté d'expression et les libertés numériques par leur inscription dans les libertés fondamentales protégées par la Constitution, tout en renforçant la lutte contre le cyber-djihadisme et la pédo-criminalité.
    ● Simplifier pour ceux qui en sont victimes les procédures visant à faire reconnaître la diffamation ou l'injure.
    ● Créer une charte à valeur constitutionnelle qui inclura la protection des données personnelles des Français, notamment par une obligation de stockage de ces données sur des serveurs localisés en France.
    ● Défendre cette liberté sur internet sera contre toute tentative (HADOPI, LOPPSI 2 Traité ACTA) visant sous divers prétextes de la restreindre.
    Marine Le Pen POL. EUROPEENNE 0%
    ● Rétablir la primauté du droit national sur le droit européen.
    ● Retrouver notre liberté et la maîtrise de notre destin en restituant au peuple français sa souveraineté (monétaire, législative, territoriale, économique).
    ● Engager une négociation avec nos partenaires européens suivie d'un référendum sur notre appartenance à l'UE.
    ● Parvenir à un projet européen respectueux de l'indépendance de la France, des souverainetés nationales et qui serve les intérêts des peuples.
    ● Rendre la contribution nette de la France au budget européen nulle.
    ● Préparer l'arrêt de l'expérience de l'euro, le retour bénéfique aux monnaies nationales et rétablir les prérogatives de la Banque de France en matière monétaire.
    Marine Le Pen RETRAITES 10%
    ● Fixer l'âge légal de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations pour percevoir une retraite pleine.
    ● Fusionner les régimes de base et les régimes complémentaires.
    ● Elargir l'assiette du financement des retraites aux revenus du capital pour financer l'ensemble des prestations qui relèvent du principe de solidarité nationale et non du principe d'assurance : minimum vieillesse, bonifications pour enfants, cotisations du salaire parental, etc.
    Marine Le Pen SOLIDARITÉ/AUTONOMIE 0%
    ● Supprimer l'AME (aide médicale d'Etat).
    ● Revaloriser le minimum vieillesse (ASPA) partout en France
    ● Instaurer une Prime de Pouvoir d'Achat (PPA) à destination des bas revenus et des petites retraites.
    ● Revaloriser l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).
    ● Imposer aux principaux acteurs du Web un standard d'accessibilité pour les malvoyants et les mal entendants en donnant priorité aux entreprises françaises.
    Marine Le Pen SANTÉ 40%
    ● Réaliser des économies en supprimant l'Aide Médicale d'État réservée aux clandestins, en luttant contre la fraude (création d'une carte Vitale biométrique fusionnée avec le titre d'identité), en baissant le prix des médicaments coûteux (via l'augmentation de la proportion de génériques), en développant la vente à l'unité des médicaments remboursables.
    ● Protéger la complémentarité du double système de santé public et libéral.
    ● Impulser une nouvelle politique du médicament pour sortir des logiques purement comptables.
    ● Développer la vente à l'unité des médicaments remboursables
    ● Garantir la Sécurité sociale pour tous les Français ainsi que le remboursement de l'ensemble des risques pris en charge par l'Assurance maladie.
    ● Créer un cinquième risque de Sécurité sociale consacré à la dépendance afin de permettre à chaque Français de se soigner et de vivre dans la dignité.
    Marine Le Pen SÉCURITÉ/DÉFENSE 50%
    ● Revenir à un effort de défense suffisant en parvenant progressivement sur cinq ans à 2% du PIB.
    ● Augmenter dès la première année du mandat le budget de la Défense à 2 % du PIB puis tendre vers 3 % à l'horizon de la fin du quinquennat.
    ● Réarmer massivement les forces de l'ordre : en personnels (plan de recrutement de 15 000 policiers et gendarmes), en matériels (modernisation des équipements, des commissariats et des casernes).
    ● Garantir le statut militaire des gendarmes.
    ● Recentrer la police et la gendarmerie sur leur mission de sécurité publique en les libérant des tâches indues et administratives.
    ● Mettre en place un plan de désarmement des banlieues concernées et de reprise en main par l'État des zones de non-droit.
    ● Cibler les 5 000 chefs de bandes délinquantes et criminelles identifiées par le ministère de l'Intérieur.
    ● Rétablir des services de renseignement de terrain pour lutter contre les trafics criminels.
    Marine Le Pen INDÉPENDANTS 80%
    ● Créer un bouclier social pour les indépendants en leur proposant le choix de s'affilier au régime général ou de conserver la spécificité de leur régime après une refonte totale du RSI qui fonctionnera sur la base de l'auto-déclaration trimestrielle des revenus.
    Marine Le Pen TERRITOIRE 40%
    ● Cesser l'application de la clause de compétence générale des collectivités territoriales et définir leurs compétences précisément dans la loi.
    ● Conserver trois niveaux d'administration (au lieu de six actuellement) : communes, départements et État.
    ● Revaloriser le rôle et le statut des maires des petites et moyennes communes.
    ● Défendre l'unité et l'intégrité du territoire français en réaffirmant le lien indissoluble entre la métropole et l'Outre-mer.
    Jean-Luc Mélenchon AGRICULTURE 0%
    ● Engager la réforme agraire pour faciliter l'installation de jeunes agriculteurs en limitant la concentration des terres.
    ● Créer 300 000 emplois agricoles grâce à des prix rémunérateurs et une refonte de la PAC.
    ● Mettre en oeuvre une révision du mandat des Safer et du Code des marchés publics.
    ● Adopter une nouvelle politique agricole commune fondée sur l'objectif de souveraineté alimentaire et centrant la production sur les besoins intérieurs.
    Jean-Luc Mélenchon CHOMAGE/FORMATION 0%
    ● Convoquer les assemblées régionales et nationale pour l'emploi, les qualifications et les salaires.
    ● Entreprendre la mise en chantier d'un système de sécurité, d'emploi et de formation pour tous.
    ● Moduler l'accroissement du taux et de la masse des cotisations patronales sur les salaires en fonction des choix de gestion de ces entreprises.
    ● Négocier une nouvelle convention de l'Unedic visant la fin des radiations, l'arrêt des dispositifs de contrôle social des chômeurs, l'ouverture des droits à la protection chômage dès le premier mois de travail.
    ● Création de pôles publics de l'industrie.
    Jean-Luc Mélenchon CULTURE/PATRIMOINE 10%
    ● Instaurer un service public de l'information et de la culture.
    ● Créer un Conseil national des médias composé d'élus, de représentants des professionnels et des usagers, chargé de veiller au respect de la responsabilité publique et nationale, et de favoriser la création de coopératives de presse.
    ● Consacrer 1 % du PIB à l'art, à la culture et à la création.
    ● Mettre en place une loi anti-concentration des médias pour les libérer des logiques financières et du diktat de l'audimat, afin de leur permettre d'accomplir leurs missions au service du pluralisme de l'information et de la culture.
    Jean-Luc Mélenchon DIALOGUE SOCIAL 0%
    ● Faire en sorte qu'aucun accord d'entreprise ne soit moins favorable aux travailleurs qu'un accord de branche ou que le droit commun.
    ● Créer des pouvoirs nouveaux pour les salariés et leurs représentants dans la gestion de leur entreprise en reconnaissant la citoyenneté d'entreprise.
    ● Rendre l'avis favorable des représentants du personnel ou des comités d'entreprise obligatoire pour toutes les décisions stratégiques.
    ● Instaurer un droit de veto suspensif sur les licenciements et l'obligation d'examiner les contre-propositions présentées par les syndicats.
    Jean-Luc Mélenchon DROIT DU TRAVAIL 0%
    ● Rétablir les 35 heures hebdomadaires.
    ● Instaurer un SMIC à 1 300 euros brut par mois pour 35 heures.
    ● Instaurer un salaire maximum autorisé pour limiter l'écart de 1 à 20 entre le salaire le plus bas et le salaire le plus haut dans une entreprise.
    ● Généraliser une 6ème semaine de congés payés pour tous les salariés.
    ● Réaffirmer le CDI à temps plein comme norme du contrat de travail et encadrer strictement le recours aux intérimaires et contrats à durée déterminée.
    ● Instaurer un quota maximal d'intérimaires et de CDD.
    ● Interdire les licenciements boursiers.
    ● Abroger la loi Travail.
    Jean-Luc Mélenchon ECOLOGIE 0%
    ● Revenir sur la libéralisation du marché de l'électricité et renationaliser EDF et Engie.
    ● Instaurant une planification écologique avec pour objectif 100% d'énergies renouvelables en 2050.
    ● Constitutionnaliser la règle verte : ne pas prélever sur la nature davantage que ce qu'elle peut reconstituer, ni produire plus que ce qu'elle peut supporter.
    ● Adopter un plan de transition énergétique avec un double axe sobriété/ efficacité énergétique et transition vers les énergies renouvelables.
    ● Assurer la "protection des biens communs", comme l'eau, l'air, le vivant.
    ● Mettre en place l'arrêt des subventions aux énergies fossiles et toute exploitation de gaz et de pétrole de schiste.
    Jean-Luc Mélenchon EDUCATION 20%
    ● Combattre la mise en concurrence des établissements et revenir sur toutes les mesures qui visent sous couvert d'autonomie à instituer un marché de l'éducation.
    ● Recruter au moins 60 000 enseignants supplémentaires sur le quinquennat.
    ● Soutenir la relance de la recherche en éducation, le développement de la formation initiale et continue, et la création de temps d'échanges pédagogiques dans les établissements.
    ● Lancer un plan de lutte contre les inégalités sociales à l'école par la mise en place des observatoires des inégalités.
    Jean-Luc Mélenchon ENSEIG./RECHERCHE 20%
    ● Augmenter immédiatement des bourses d'études, élargissement des droits sociaux aux jeunes majeurs.
    ● Doubler le budget public de la recherche dans la législature.
    ● Réorienter les financements de la recherche pour permettre le financement stable et récurrent des laboratoires et des équipes à hauteur de 70 % au moins.
    ● Transformer l'ANR en Fonds public de soutien aux projets émergents (FSPE) qui interviendra exclusivement sur les projets « blancs », émergents, non déjà pris en compte par ailleurs.
    Jean-Luc Mélenchon FINANCES PUBLIQUES 0%
    ● Mettre en place l'arrêt de la RGPP.
    ● Créer un pôle financier public par la mise en réseau des institutions financières publiques existantes, des banques et des assurances mutualistes dans le respect de leurs statuts.
    ● Nationaliser les banques et les compagnies d'assurances et séparer les banques d'affaires, de celles de détail.
    ● Réaliser un audit citoyen de la dette publique pour déterminer la part illégitime et préparer le réaménagement négocié des dettes publiques, l'échelonnement des remboursements, la baisse des taux d'intérêts les concernant et leur annulation partielle.
    ● Faire racheter la dette publique par la Banque centrale.
    Jean-Luc Mélenchon FISC. TRAVAIL/CAPITAL 0%
    ● Supprimer le bouclier fiscal.
    ● Augmenter l'ISF et l'impôt sur les revenus du capital.
    ● Instaurer une taxation des revenus financiers des entreprises.
    ● Mettre en place le principe de modulation de l'impôt sur les sociétés et du taux des cotisations sociales patronale afin d'inciter les entreprises à développer la valeur ajoutée, les formations, les salaires et l'emploi, en pénalisant les entreprises qui délocalisent, développent leurs placements financiers, ou se servent des nouvelles technologies pour supprimer des emplois et dégrader les conditions de travail.
    ● Supprimer les exonérations de cotisations sociales patronales.
    ● Mettre en place une loi anti évasion fiscale permettant l'imposition des revenus des Français à l'étranger.
    ● Supprimer la CSG et l'extinction de toute fiscalisation de la protection sociale.
    Jean-Luc Mélenchon FONCT. PUBLIQUE 0%
    ● Mettre en oeuvre la titularisation des 800 000 précaires de la fonction publique.
    ● Mettre en place un plan de création d'emplois publics (dans l'enseignement, la santé, la justice, la police...)
    ● Revaloriser le salaire des fonctionnaires.
    ● Développer et créer des services publics, définis démocratiquement par les citoyens, les salariés et leurs élus, assurant une répartition des richesses qui doit permettre l'effectivité des droits, et financés par une fiscalité juste et redistributrice.
    ● Encadrer strictement la délégation de service public.
    ● Créér un nouveau statut d'Établissement public local citoyen inspiré des Epic qui seront dirigés par les collectivités, les salariés et les usagers.
    Jean-Luc Mélenchon SOCIÉTÉ 70%
    ● Ne pas revenir sur la loi Taubira, et favorable à la PMA pour les couples de même sexe. Opposé à la GPA.
    ● Légaliser et encadrer la consommation, la production, et la vente du cannabis dans des conditions permettant de lutter contre l'addiction. Encadrer la production et la vente par le biais de l'Etat et affecter les recettes des taxes sur le cannabis à des programmes de prévention.
    ● Constitutionnaliser la non-marchandisation du corps mais aussi le droit fondamental à disposer de soi, notamment droit à l'IVG et droit de mourir dans la dignité ( y compris avec assistance).
    Jean-Luc Mélenchon IMMIGRATION 70%
    ● Créer une Organisation mondiale des migrations liée à l'ONU pour renforcer l'action internationale.
    ● Refonder la politique européenne de contrôle des frontières extérieures et refuser la militarisation de la politique de contrôle des flux migratoires.
    ● Construire des camps d'accueil aux normes internationales.
    ● Réaffirmer et faire vivre le droit d'asile sur le territoire grâce à une administration adaptée à cette mission.
    Jean-Luc Mélenchon INSTITUTIONS 70%
    ● Donner aux citoyens le droit de révoquer un ou une élue.
    ● Engager par référendum le processus de réunion d'une Assemblée constituante et inscrire la démocratie participative dans la Constitution.
    ● Fonder une VIe République parlementaire, sociale et participative et rétablir la proportionnelle à toutes les élections.
    ● Supprimer le Sénat et le CESE et créer une Assemblée de l'intervention populaire.
    ● Réaffirmer dans la nouvelle Constitution les droits sociaux : droit à l'emploi et au travail, à la santé, au logement, à l'éducation, à la protection sociale.
    ● Donner la possibilité d'initier un référendum, ou toute autre forme de consultation populaire directe, par voie de pétition réunissant un pourcentage conséquent de la population.
    Jean-Luc Mélenchon JUSTICE 50%
    ● Garantir l'indépendance de la justice à l'égard du pouvoir exécutif en instaurant un Conseil supérieur de la justice à la place du Conseil supérieur de la magistrature, pour moitié élu par les magistrats, pour moitié nommé par le Parlement.
    ● Assurer à tous et à toutes les moyens d'une défense de qualité en élargissant et en revalorisant l'aide juridictionnelle et les indemnités des avocats présents pendant la garde à vue.
    ● Mettre en oeuvre un plan de recrutement de personnels pour désengorger les tribunaux.
    ● Mettre fin au tout-carcéral par des peines alternatives à la prison, rénover les prisons pour garantir la dignité humaine, assurer la socialisation des détenus.
    Jean-Luc Mélenchon POL. FAMILIALE 60%
    ● Concevoir la politique familiale en lien avec une politique pour l'égalité en droits de tous les citoyens.
    ● Agir de façon ambitieuse en faveur de la politique de la petite enfance.
    ● Créer de nouveaux services publics en particulier dans le domaine de la petite enfance et ne pas mettre sous conditions de ressources les allocations familiales.
    ● Mettre en oeuvre l'instauration d'un revenu social destiné à l'enfant et au jeune, dès le premier enfant, en lieu et place des allocations familiales qui ne démarrent qu'au deuxième enfant.
    Jean-Luc Mélenchon LAICITE 40%
    ● Réaffirmer la loi de 1905 sur la laïcité.
    ● N'octroyer aucun financement public à la construction de nouveaux établissements scolaires privés ou à la rénovation de ceux qui existent déjà.
    ● Interdire toute ségrégation de genre ou communautaire de l'espace public.
    ● Interdire les sectes.
    ● Interdire la présence de ministres et préfets aux cérémonies religieuses.
    Jean-Luc Mélenchon LOGEMENT 0%
    ● Abroger la loi Molle sur le logement.
    ● Mettre en place le blocage des loyers.
    ● Engager un plan d'urgence national pluriannuel de construction de 200 000 logements publics sociaux par an pendant cinq ans.
    ● Interdire les expulsions locatives de toute personne et famille en difficulté économique et sociale.
    ● Mettre en place une tarification sociale garantissant le droit et l'accès de toutes et de tous à l'eau et à l'énergie.
    ● Revaloriser l'APL en supprimant le mois de carence de son attribution, son caractère rétroactif, et en indexant le forfait charges sur l'évolution réelle de celles-ci.
    ● Fixer l'objectif que la proportion du loyer et des charges dans le budget des familles n'excède pas 20 % de leurs revenus.
    ● Appliquer la loi de réquisition des logements vacants et engager un plan de mobilisation des logements vides.
    Jean-Luc Mélenchon NUMÉRIQUE/INNOV. 20%
    ● Reconquérir la maîtrise publique des technologies liées au numérique et aux télécommunications.
    ● Garantir la neutralité du net et lutter contre le profilage en ligne.
    ● Systématiser la publication en open data des données publiques détenues par les collectivités.
    ● Anticiper les transformations numériques du travail et de la production en lançant un plan pour l'industrie 4.0 associant les salariés.
    ● S'opposer aux logiques de privatisation des services liés au numérique et protéger les données personnelles contre leur utilisation mercantile.
    Jean-Luc Mélenchon POL. EUROPEENNE 0%
    ● Refuser le TAFTA et le CETA.
    ● S'affranchir du Traité de Lisbonne.
    ● Transformer les missions, la politique monétaire et la gouvernance de la BCE et la Banque de France et créer un Fonds européen de développement social, écologique et solidaire pour l'expansion des services publics, de l'emploi et des qualifications.
    ● Abroger le Pacte de stabilité et du Pacte pour l'Euro+ pour ouvrir la voie à un nouveau Pacte européen de progrès social et de co-développement.
    ● Instaurer une reprise du contrôle des mouvements de capitaux aux frontières de l'Union européenne.
    Jean-Luc Mélenchon RETRAITES 10%
    ● Instaurer le droit à la retraite à 60 ans à taux plein (75 % du salaire de référence) pour toutes et tous avec la prise en compte de la pénibilité de professions particulières donnant droit à des départs anticipés.
    ● Assurer le financement des retraites en particulier par une cotisation nouvelle sur les revenus financiers des entreprises, au même taux que les cotisations employeurs sur les salaires.
    Jean-Luc Mélenchon SOLIDARITÉ/AUTONOMIE 30%
    ● Instaurer une allocation d'autonomie pour les jeunes de 18 à 25 ans d'une durée de trois ans, sous réserve d'une formation qualifiante et sous condition de ressources.
    ● Instaurer un système d'allocations financées, pour les jeunes en formation, par la solidarité nationale, et pour ceux en recherche d'un premier emploi, par la Sécurité sociale professionnelle.
    ● Ouvrir, avec ces contrats sécurisés de formation et d'emploi, le droit à la prise en charge des cotisations sociales afin entre autres d'inclure les années de formation dans la durée de cotisation pour la retraite.
    Jean-Luc Mélenchon SANTÉ 10%
    ● Mettre en place le remboursement à 100 % des dépenses de santé.
    ● Abroger la réforme hospitalière, réintroduire des élections paritaires dans les caisses de gestion de la Sécurité sociale.
    ● Créer un pôle public du médicament qui produira une partie des médicaments, contrôlera le système de sécurité des médicaments, leur mise sur le marché et leur prix.
    ● Réorienter les mutuelles principalement sur les questions de prévention.
    ● Mettre fin en priorité aux fermetures et démantèlements d'hôpitaux, de maternités, de centres de soins et d'IVG.
    ● Considérer la médecine générale comme une spécialité, revalorisée dans la formation, dans sa rémunération et sa reconnaissance universitaire.
    ● Organiser une négociation conclue par un accord majoritaire pour redéfinir une nouvelle convention médicale, remettant en cause les dépassements d'honoraires et créant de vraies incitations à l'installation pour en finir avec la désertification médicale.
    Jean-Luc Mélenchon SÉCURITÉ/DÉFENSE 40%
    ● Rédiger un nouveau Livre Blanc et adopter une nouvelle loi de programmation militaire ayant pour objectif la restauration pleine et entière de l'indépendance militaire.
    ● Ouvrir la possibilité d'effectuer son service citoyen obligatoire sous la forme d'un service militaire.
    ● Renforcer le renseignement territorial en revenant sur la fusion de la DST et des RG.
    ● Ramener les effectifs de policiers et gendarmes à ceux de 2007 et assurer une meilleure répartition de ces effectifs sur le territoire national.
    ● Restaurer la police de proximité en refondant les objectifs des polices municipales et affirmant la distinction entre les missions nationales et locales.
    ● Instaurer une peine de déchéance des droits civiques en cas de fraude fiscale ou d'activités illicites permettant le financement d'activités terroristes.
    ● Refuser la logique d'exception pour réaffirmer l'Etat de droit avec sortie de l'Etat d'urgence.
    Jean-Luc Mélenchon INDÉPENDANTS 70%
    ● Donner la liberté aux artisans, commerçants, indépendants, chefs d'entreprise et auto-entrepreneurs de s'affilier au régime général de la Sécurité Sociale plutôt qu'au Régime Social des indépendants.
    Jean-Luc Mélenchon TERRITOIRE 20%
    ● Abroger la réforme de 2010 des collectivités territoriales.
    ● Réaffirmer le principe général de responsabilité selon lequel l'État est le garant de l'égalité des citoyens sur l'ensemble du territoire (péréquation financière, garantie de l'application des droits, égalité de traitement, etc.).
    ● Assurer l'autonomie des collectivités territoriales grâce à l'actualisation du principe de libre administration contenu dans la Constitution et à une réforme de la fiscalité locale faisant participer les actifs matériels et financiers des entreprises.